JOURNALISTE

Interview de Bernard Werber

Dans son nouveau livre, Bernard Werber nous parle d’un professeur d’histoire, qui soupçonne l’existence d’une autre version des évènements historiques officiels. Un spectacle d’hypnose lui donne accès à ses vies antérieures : l’occasion rêvée de vérifier ses théories…

Quelles ont été vos sources d’inspiration pour ce sujet ?

En 1993 j’ai rencontré une médium qui a proposé de me raconter mes vies antérieures. Je l’ai prévenue que je n’y croyais pas : dans ces vies tout le monde se retrouve roi, général, guerrier ou célébrité, alors que je pense que la plupart de nos existences étaient très simples. Elle a suggéré de raconter uniquement mes vies les plus intéressantes. Ces histoires tenaient vraiment la route, et expliquaient même certains de mes comportements actuels. En tant qu’être humain je ne savais quoi penser, mais en tant que romancier elle m’avait fait un beau cadeau. Lors d’une vie j’étais médecin en Russie, dans une autre j’étais soldat en Angleterre, ou encore femme de harem en Égypte…

Certaines régressions vous ont-elles particulièrement marqué ?

J’ai rencontré quelques temps après un hypnotiseur pour régresser dans mes vies antérieures. J’ai souhaité explorer ma plus belle histoire d’amour. En franchissant un pont imaginaire je me suis retrouvé dans un autre espace temps : je voyais un homme en jupe sur une plage entrain de faire des ricochets avec des galets, puis j’ai pénétré son esprit et su qu’il était âgé de 821 ans ! Et qu’il soignait les gens par les mains, avec les énergies. À force de vivre à ses côtés, j’ai compris qu’il était un Atlantide, et que cela se passait il y a 12 000 ans. Lorsque l’hypnotiseur a mis fin à la séance, j’ai tout de suite noté tous les détails qui m’ont donné plus tard matière à développer un roman. J’ai par la suite appris à pratiquer l’hypnose régressive sur moi-même et sur les autres.

Lire la suite sur www.inrees.com

You Might Also Like...